Follicule ovarien : à quoi sert-il ?

Bien connu des gynécologues et des passionnés de la biologie, le follicule ovarien est un élément important dans l’organisme de la femme. C’est un contenant situé dans l’appareil reproductif de la femme qui joue un rôle crucial dans la fécondation. Si vous souhaitez en savoir davantage sur cet élément qui détermine votre capacité à concevoir, cet article devrait vous intéresser. Nous vous exposons ce qu’est le follicule ovarien, son rôle et la façon dont il se présente. 

Qu’est-ce que c’est ?

Le follicule ovarien est une structure ayant la forme de petits sacs. Il y en a énormément et on les retrouve dans la zone corticale des deux ovaires. Les follicules ovariens se forment en effet au cours de la vie intra-utérine. Ils apparaissent en très grand nombre déjà dès la naissance d’une femme et constituent ainsi un stock qu’on appelle réserve ovarienne. Chaque follicule ovarien porte en son sein un ovocyte qui deviendra ensuite l’ovule. À l’âge de la puberté, c’est quelques centaines de milliers de follicules ovariens qui subsistent dans les deux ovaires dont 300 à 400 parviennent à maturité. La réserve ovarienne va donc continuer à diminuer progressivement jusqu’à ce que la femme atteigne la ménopause. La chance pour une femme de tomber enceinte a donc un lien avec la réserve ovarienne. En effet, plus la réserve folliculaire est élevée, plus la probabilité de tomber enceinte est grande.

À quoi sert-il ?

Le follicule ovarien est joue d’une certaine manière le rôle du contenant de l’ovocyte (ou de l’ovule) dans lequel ce dernier va arriver à maturation avant d’être libéré pour l’ovulation. En effet, pendant l’ovulation, c’est le follicule qui libère l’ovule qui va être fécondé par le gamète mâle qu’est le spermatozoïde. En début de chaque cycle menstruel de la femme, où commence la phase folliculaire, un certain nombre de follicules ovariens (la cohorte folliculaire) commence par mûrir. Cependant, un seul follicule ovarien arrive à maturité, autrement dit, seul l’un d’entre eux arrive au stade où il peut libérer un ovocyte fécondable. Ce phénomène survient 14 jours avant les prochaines règles et l’ovule libéré commence alors son voyage vers l’utérus le long de la trompe de Fallope.

Par la suite, en particulier au cours de la seconde partie du cycle ovarien, le follicule ovarien va se transformer en corps jaune. Le corps jaune est un élément très utile en cas de fécondation de l’ovule. En effet, il va sécréter une hormone appelée progestérone qui va permettre la nidation de l’embryon dans la muqueuse utérine. Cependant, en l’absence de fécondation de l’ovule, les règles vont survenir chez la femme. Le cycle ovarien dure environ 28 jours et est composé de deux phases. La première, la phase folliculaire consiste en la maturation du follicule ovarien. La seconde phase elle, la phase lutéale, commence avec l’ovulation et prend fin avec l’arrivée des règles. 

Follicule ovarien : anatomie et structure

Selon l’évolution du cycle menstruel, la structure et le rôle du follicule varient. Ainsi, le follicule est qualifié de primordial lorsque sa maturation n’est pas encore déclenchée. On parle ensuite de follicule secondaire et de follicule secondaire mûr lorsqu’elle murît. Au stade de follicule secondaire, plusieurs couches d’épithélium se forment autour de l’ovule qui continue aussi de croître. Au stade où on parle de follicule secondaire mûr, une couche de cellule se développe autour du follicule ovarien et forme la thèque folliculaire. L’ovule sécrète alors à ce stade une substance qui forme une membrane épaisse qui est appelée zone pellucide. 

Lors de la phase où le follicule atteint ses dimensions maximales et est prêt à libérer l’ovule, on parle de follicule De Graaf ou de follicule ovarique mûr. Le follicule De Graaf mesure environ 18 mm lors de phase pré ovulatoire. Lorsque l’ovocyte prêt à être fécondé est libéré lors de l’ovulation, le follicule ovarien s’affaisse. On observe alors une multiplication des cellules granuleuses qui remplissent l’espace laissé par l’ovule. Ce sont alors ces cellules qui se transforment et deviennent des cellules lutéales. Le nouveau follicule est alors appelé corps jaune. Le corps jaune joue une action endocrinienne en synthétisant de la progestérone. La progestérone est une hormone qui intervient en cas de fécondation de l’ovocyte libéré. La dernière forme du follicule est appelée corps blanc. Et correspond à la forme du follicule ovarien lors de sa dégénérescence totale.

4.9/5 - (7 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *